jeudi 1 novembre 2007

Coquillages comestibles: les "sébettes" ou donax



De tous les mollusques bivalves comestibles que l'on trouve à ramasser sur diverses plages de Bretagne (moules, coques, huîtres, couteaux, praires, palourdes) je dois dire que les "sébettes" sont les seuls que je n'ai jamais vus sur l'étal d'un poissonnier.

Description:
Petit bivalve allongé à coquille lisse de couleur claire: blanc, jaune pâle ou gris bleuté.
Sa forme explique un autre nom qui lui est donné en Bretagne: fleur de genet
Ses dimensions sont de l'ordre de 25 mm de large et 10 à 15 mm de long:



Où les ramasser ?
Sur les plages de sable fin jonchées de coquilles vides. Elles sont enfoncées dans le sable à une profondeur d'une phalange de doigt. Il suffit de gratter du bout des doigts, on les sent plus distinctement que d'autres coquilles vides.


Ma plage préférée est la plage de l'Aber près de Morgat au sud de la presqu'île de Crozon dans le Finistère.


Quand les ramasser ?
A marée basse ou marée remontante, de préférence le plus loin possible lors des forts coefficients. Ce 27 Octobre 2007 était un de ces forts coefficients, supérieurs à 100, où les marées basses descendent très bas. Le prochain est prévu le 25 Novembre. Bien que cette plage de l'Aber ne présente aucun danger à marée remontante, il est bon de se renseigner d'abord sur l'heure des marées pour profiter de la meilleure marée basse.

Comment les préparer ?
Même en les ayant ramassées à marée montante, il est bon de les laisser un peu dégorger dans un seau d'eau de mer afin de limiter au maximun le sable qu'elles peuvent contenir.
Les verser ensuite à sec dans une casserole sur feu vif, sans rien ajouter. En quelques secondes, dès que les coquilles s'ouvrent, elles sont cuites. A déguster chaud ou refroidi, mais depuis la pollution possible par l'algue verte, il est recommandé de les faire cuire !


On peut, comme pour des moules ou des coques ajouter un peu de vin blanc, une persillade, des rondelles d'échalotes, mais nature, elles sont très bonnes.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

sébette, cébette, cébète qui peut en connaitre l'orthographe ? C'est un mot phonétique entendu sur les côtes d'Afrique en ramassant ce coquillage avec les sénégalais du coin. En fait il s'agit du DONAX pour les puristes.Cébette ou Donax c'est toujours aussi fins au palais, mais attention ne pa sramasser d'Avril à septembre pour cause depollution.
Solc

Agm AGP a dit…

Ce doit être excellent, mais je suis la mère de Bernard....aussi les fruits de mer je n'en connais pas le goût. Je suis sûre que c'est trés bon, surtout présentés comme vous le faites.

AGm AGP a dit…

Dans le midi, les cebettes sont des oignons doux, de mêmes formes que de jeunes poireaus, longs, blancs et queues vertes, Ils se vendent par bouquets de 3, et se dégustent comme les radis, en entrée, ou coupés fins dans la salade niçoise.

Gourmands ou gourmets ces Conti ? en tous les cas, de "bonnes fourchettes"

aGm AGP a dit…

pas beaux mes poireauSSSSS !!!!

Tama a dit…

Great work.

Anonyme a dit…

retains phanesh brog frankly primacy devise educate negligible sanjeev mengalgate tanks
masimundus semikonecolori